Une Envie De Liberté Au Delà De L'Horizon

Mois : septembre 2019

A LA DECOUVERTE DES GRANDS PARCS DE L’OUEST AMERICAIN / 4ème Partie

By By l’Utha. Nous voilà dans le Nevada où nous ferons une escale dans la ville qui ne dort jamais « LAS VEGAS », située dans le désert de Mojave avec des…

By By l’Utha. Nous voilà dans le Nevada où nous ferons une escale dans la ville qui ne dort jamais « LAS VEGAS », située dans le désert de Mojave avec des températures qui peuvent dépasser les 40 degrés au mois d’Août et oui, nous vous le confirmons car nous sommes arrivés sous un soleil de plomb avec 42° mais nous avons laissé notre tente pour une chambre climatisée que du bonheur …. 😊😋.🤗

Cette ville qui est réputée pour sa vie nocturne animée, ses casinos ouverts 24h/24h et beaucoup d’autres divertissements. Tout cela est concentré sur la rue principale, Non le Boulevard qui fait environ 6 kms « THE STRIP ». Où il y a des hôtels à thème et des créations sophistiquées comme des fontaines synchronisées avec la musique, des répliques de monuments connus dans le monde entier : Tour Eiffel, Pyramide Egyptienne, le Canal de Venise etc….. mais tout se passe à l’intérieur des hôtels. Chaque hôtel à son astuce pour garder les visiteurs. Il est compliqué de ressortir car la sortie n’est jamais indiquée. Bref nous sommes des automates qui sommes guidés, ce n’est pas pour nous.

                                     

Mais il y a un endroit « Le Vieux Las Vegas » à quelques kilomètres, qui n’est autre que le centre historique de Las Vegas. C’est l’endroit où tout a commencé « Old Vegas ». Cette rue que l’on appelle « Fremont Street » rue piétonne couverte par une magnifique canopée aux 12 millions de leds est incontournable. Il y règne une effervescence hors du commun.. Ses concerts, ses gens déguisés et insolites, ses jeux de lumières, sa tyrolienne. Bref cette rue couverte semble concentrer toute la folie et l’excentricité de la ville, un endroit comme on aime 😊 et bien sûr à faire de nuit et qui n’a rien à voir avec l’ambiance du Strip.

Après la folie de Las Vegas, nous prenons la direction du Grand Canyon. C’est parti pour 450 kms, nous allons retrouver des températures plus clémentes 25-30 degrés ☺. Grandiose, spectaculaire, immense, vertigineux, au paysage unique est certainement un des canyons le plus somptueux que nous avons vu dans l’Ouest des Etats-Unis. Nous l’avons admiré de différents points de vue, tout au long de la journée. Très belle balade.

Cette partie du voyage sera la plus chaude que nous aurons connu pour le moment, après avoir roulé une bonne partie de la journée, nous arrivons à « La Vallée de la Mort » sous une chaleur démentielle 45° degrés. Nous y voilà, on entre dans cette vallée. La beauté de ces lieux désertiques, ses dunes de sables, le point le plus bas : 86 mètres en dessous du niveau de la mer et ses paysages lunaires nous transportent. Il fait très chaud nous passerons notre pire nuit. Vent chaud et chaleur étouffante avec une température qui ne descendra pas en dessous de 31 degrés à 6 heures du matin, l’horreur. Et l’eau au robinet du camping bouillante Oui bouillante pas le choix si tu veux boire et bien c’est de l’eau chaude et Oui se sont les joies du camping 😥😛. Si vous visitez cette région l’été, la température ne descend pas en dessous de 40 degrés la journée, c’est très éprouvant surtout en moto.

Nous avons survécu. Ouf nous regagnons l’altitude pour aller au Pays des Géants «  Sequoia Parc ». Très belle forêts d’arbres millénaires, les plus hauts du monde. Et nous passerons par San Francisco sur le GOLDEN GATE BRIDGE, ce géant d’acier avec sa couleur rouge. Une fois celui-ci franchi, et bien sûr l’arrêt obligatoire pour faire la photo souvenir, nous reprenons notre route direction la côte californienne mais trop de circulation, feu tout les 100 mètres ce n’est pas pour nous, nous décidons de retourner plus dans les terres dans la vallée de San Joaquin ou là nous découvrons une culture intensive, fruits, légumes sur des kilomètres ainsi que le vignoble californien avant d’arriver sur Los Angeles et ses autoroutes à 8 voies ou nous aurons pris une bonne suée. Nous finirons notre périple de 3 mois aux Etats-Unis,  chez Craig à San Diego un motard qui héberge gentiment des voyageurs.

 

Bientôt 6 mois que nous sommes sur les routes d’Amérique du Nord, nous avons parcouru plus de 30 000 kms et toujours la même envie de découvrir. La beauté du grand nord Américain avec un coup de coeur pour l’Alaska, sans oublier les parcs de l’ouest des Etats-Unis avec une préférence pour les paysages de l’Utha. Mais ce qui est formidable dans ce voyage c’est la rencontre de toutes ces personnes avec qui nous avons partagés des moments inoubliables en passant quelques jours chez eux ou autour d’un repas. Sans oublier  tous les voyageurs qui comme nous  découvrent le monde et avec beaucoup de respect pour ceux qui le font à vélo. Merci à tous, c’est tout cela qui fait que notre voyage est magique !!!!!! 🥰😘😍

 

Aucun commentaire sur A LA DECOUVERTE DES GRANDS PARCS DE L’OUEST AMERICAIN / 4ème Partie

A LA DECOUVERTE DES GRANDS PARCS DE L’OUEST AMERICAIN / 3ème Partie

Dans notre trip, il y a un endroit incontournable MONUMENT VALLEY, nous arrivons depuis l’Utah par la route 163 et notre premier arrêt sera le Forrest Gump Point ! à…

Dans notre trip, il y a un endroit incontournable MONUMENT VALLEY, nous arrivons depuis l’Utah par la route 163 et notre premier arrêt sera le Forrest Gump Point ! à environ 24 kms avant l’entrée du parc et évidemment nous avons pris la photo de ce paysage mythique de carte postale, l’endroit est sublime et incroyable. Le parc naturel fait partie de la réserve des Navajos, la plus grand réserve de Natifs du pays située sur le plateau du Colorado. Mais nous n’emprunterons pas la Valley Drive. C’est un chemin de terre non goudronné de 27 kms qui fait une boucle au cœur de Monument Valley car l’accès est interdit aux motos 😥.

            

Comme Monument Valley, Upper Antelope canyon fait partie de la réserve indienne Navajo Nation. Les indiens se partagent la concession du site et vous êtes obligés de passer par des visites guidées organisées par eux pour découvrir les lieux et bien sur payantes. Antelope canyon a été creusé au fil des années suite au ruissellement de l’eau à travers la roches. Il est beaucoup plus profond que large ce qui lui donne cet aspect impressionnant et unique, il s’étire sur environ 200 m. Les nuances de rouge sur les parois rocheuses, c’est les rayons du soleil qui viennent illuminer le fond du canyon. Pour profiter de cette lumière, il faut réserver entre 10h et 13h.

Nous continuons notre route sous la chaleur entre 30 et 40 degrés selon l’altitude et toujours avec un ciel bleu vers le parc de ZION. Ce parc est le paradis des randonneurs, il doit sa célébrité à ses profonds canyons creusés au fil des années par la Virgin River et ses affluents.

 

Nous poursuivons nos visites des parcs de l’Utah pour aller voir Bryce Canyon qui n’est qu’a 120 kms de Zion. Ce parc petit par sa taille (environ 145 km²) doit sa célébrité à son magnifique amphithéâtre et ses formations géologiques uniques, les Hoodoos. Les couleurs sont incroyables. Mais faire une randonnée au levée du soleil dans l’amphithéâtre est la meilleure façon pour les découvrir et les apprécier.

 

Nous terminerons notre roadtrip de l’Utah par la magnifique Senic Byway 12 qui est pour nous une des plus belles routes de l’Ouest Américain. Cette route longue de 200 kms, traverse de magnifiques paysages. Un vrai bonheur pour les yeux. Aux fils des kilomètres, elle offre un panorama différent sur des paysages époustouflants. Nous retrouvons pratiquement tous les paysages que nous avons pu voir dans l’UTAH.

 

 

Un commentaire sur A LA DECOUVERTE DES GRANDS PARCS DE L’OUEST AMERICAIN / 3ème Partie

Tapez sur le champ ci-dessous et appuyez sur Entrée / Retour à la recherche